stade français 2 - 5 Wattignies Hockey Club

1 October 2017 - 18 h 00 min

Pour ce déplacement au stade français, les killabeez arrivent sous la pluie pour jouer à 16h en terre francilienne. Le temps sera plus clément pour le début de la partie. Le capitaine, témoin du mariage de son frère la veille, ne sera pas le seul en retard et un seul arbitre se présentera au début du match. Un arbitre présent dans le public se proposera de seconder son comparse pour lancer la partie. Engagement stade français, les rouges s’appuient sur leurs qualités avec leurs joueurs techniques et rapides. Le début du match est à l avantage du stade qui se procurent des PC sans concrétiser. Sur le dégagement d’un de ceux ci les noirs développent une contre attaque rapide en s’appuyant sur les qualités du jeune benjamin Lahaut qui sert Charly Granier seul au second poteau qui ne se fera prier pour faire trembler les filets des la 6′ min. S’ensuit une période de désarroi ou les killabeez concèdent du terrain, des pc et des cartons et les stadistes en profitent pour égaliser et passer devant au tableau de marque. 2-1 grâce a un pc et un débordement sur la gauche. Le score aurait pu être plus avantageux pour les locaux. Luca a géré son temps à sa manière sur son carton jaune. Ca cafouille, ça s’énerve. Mi temps, l’occasion de reprendre ses esprits et revenir aux bases. Reprise à 10 joueurs pour 2 min encore. Le début de cette seconde période reste a l’avantage du stade. Par piqûres les Wattignisiens sortent la tête de l’eau et se calment sur l’arbitrage. Ajustement tactique, les killabeez reviennent dans les débats. Construction sur la droite qui va jusque dans le cercle adversaire où on retrouve Charly qui sert Benjamin pour lui rendre la pareille et qui égalise! Ca y est les joueurs y sont! (Il aura fallu 45 minutes tout de même). Les débats sont plus équilibrés et les deux équipes se rendent dangereuses. En construction pour le stade en contre pour le WHC. Ivan assure à son poste en sortant des arrêts reflexes qui maintiennent l’équipe dans la partie. C’est dans le dernier quart temps qui tout va se jouer. Sur 1 scoup allongé de louis Andre, leo Wainstein se retrouve seul en 1 contre 1 contre le gardien. En relevant la balle au dessus du gardien l’attaquant se retourne et envoi la balle dans le

But. 3-2 il reste 12 min. C’est dans une ultime contre attaque emmenée par jeronimoooooo que Léo se retrouvera à nouveau à la réception d’un scoup court hors zone à 10 cm de la ligne. Les espoirs du stade s’envolent. Wattignies enfonce le clou sur leur seul pc par un push de Léo à nouveau. 5-2 coup de sifflet final. Le score est sévère pour les locaux qui pouvaient espérer mieux au vu de leur prestation. Stick d’or : Ivan stick de plomb: Luca.

Une victoire qui donne du sens à la saison. Le président qui a accompagné le groupe est ravi de la prestation de ses joueurs en particulier des anciens qui retrouvent une seconde jeunesse

Charly

IMG_5407